Ginger

Ginger, e-TMS (troubles musculosquelettiques liés au travail sur écran

Les aliments jedi !

Que la force soit avec ton foie !

Que les fans de Star Wars se rassurent, il n’est pas question, ici, de divulguer le régime alimentaire de maître Yoda, mais bien de vous en dire plus sur ces aliments à consommer pour protéger votre foie et vos bactéries digestives.

Aliments jedi

 

Organe « multi tâches’, le foie occupe de nombreuses fonctions essentielles dans le bon fonctionnement de l’organisme. En effet, outre le stockage des nutriments après digestion, il contribue au métabolisme des graisses, sucres et protéines et nettoie le corps en agissant comme un filtre. Dans une interview pour Europe 1, Gabriel Perlemuter, chef de service hépato-gastro-entérologie à l’hôpital Antoine-Béclère de Clamart décrit le foie « comme une réserve énergétique qui va nous permettre d’avoir un stock d’énergie pour vivre. C’est également une usine qui va fabriquer presque tout ce dont on a besoin pour fonctionner. Puis, comme c’est un bon écolo, il va aussi nous épurer la majorité des toxines ».

Cet organe qui est l’un des plus volumineux de l’organisme et peut peser jusqu’à 1.6 kg est particulièrement sensible à la consommation d’alcool, aux aliments gras et sucrés et aux repas copieux. De même, le stress peut l’affecter. Or, le professeur insiste, « le foie est un organe qui va vous protéger comme un bouclier. Lorsque le foie commence à être malade, quand le bouclier commence à s’abîmer, les autres organes, en particulier les vaisseaux, le cœur et le cerveau, vont être malades après lui. Quand on protège son foie, on protège les autres organes ».

 

La bonne nouvelle est que c’est l’un des seuls organes qui peut se régénérer lui-même. Et qu’en consommant certains aliments régulièrement, nous pouvons aider notre foie à se refaire une santé. Voici 10 aliments dits « Jedi » qui, grâce aux prébiotiques qu’ils contiennent, favorisent la croissance des bonnes bactéries et protègent le foie.

L'ail

Riche en allicine, querticine et sélénium, l’ail participe à l’activation des enzymes favorisant le processus de détoxification. C’est aussi un antibiotique naturel, particulièrement bénéfique pour la régénération d’un foie déjà malade.

L'artichaut

C’est l’un des aliments préférés des naturopathes pour nettoyer le foie. La cynarine, présente dans les feuilles d’artichaut, active la vésicule biliaire et donc la production de bile, ce qui favorise l’élimination des lipides au niveau de l’intestin grêle. Résultats ? Une meilleure digestion et un foie tout propre !

La betterave

Riche en antioxydants, la betterave aide à lutter contre les radicaux libres et le vieillissement des cellules.

L'avocat

Les vertus réparatrices de l’avocat pourraient provenir des acides gras naturels qu’il contient. Il contribue également à baisser le taux de cholestérol et aide à nettoyer les toxines.

Le chocolat noir

A condition que la teneur en cacao dépasse les 70%, le magnésium du chocolat noir contribue à protéger le foie et chasser le stress. Il est également un excellent allié pour freiner le vieillissement des cellules et réduire les risques d’inflammation.

Le curcuma

Grâce à ses propriétés antioxydantes et anti inflammatoires, le curcuma contribue au nettoyage du foie et facilite la digestion.

Les noix

Quelles soient de Macadamia, du Brésil, de Pécan, amandes, ou noisettes, les noix sont riches en phosphore, ce qui facilite le métabolisme des lipides et évite l’accumulation de graisses.

De plus, la vitamine E contenue dans les noix aide les personnes souffrant de la maladie du foie gras.

Le pamplemousse

Grâce au naringinine, un flavonoïde qui aide à brûler les graisses, le pamplemousse purifie l’organisme et évite l’accumulation de lipides dans les cellules hépatiques.

Le thé vert

Riche en théine et en antioxydants, le thé vert participe à la réduction des graisses et a un effet diurétique. Sa teneur en polyphénols lui permet également de ralentir l’assimilation des lipides et des glucides et réduit la quantité de calories absorbées tout en améliorant la santé cardiovasculaire.

Le romarin

Antioxydant et anti-inflammatoire, le romarin stimule la sécrétion de bile par les cellules hépatiques, facilite la digestion et participe à l’élimination des déchets de l’organisme.

 

Le régime idéal ? Vous l’aurez compris, le célèbre régime méditerranéen, avec une alimentation équilibrée en fruits, protéines maigres et légumes, est parfait pour assurer à votre foie, une bonne santé. Et même si l’été et les vacances nous font de l’œil, prendre soin de son foie c’est avant tout maitriser sa consommation d’alcool.