Ginger

Ginger, e-TMS (troubles musculosquelettiques liés au travail sur écran

Mieux bouger - Comment rester en forme... longtemps !

Pour rester en forme, longtemps, est-il nécessaire de s’époumoner en salle de sport ? L’adage « il faut souffrir pour être belle (ou beau) » est-il toujours d’actualité ? En 2023, il n’est plus question d’épuiser son corps à coups d’efforts inconsidérés en salle de sport, mais de mieux bouger. Désormais, on s’entraîne intelligemment en se concentrant sur ce qui permet d’améliorer le bien-être et la longévité. La santé devient l’objectif premier, et elle ne se mesure pas qu’avec un chiffre sur la balance. Sommeil, niveaux d’énergie, confiance en soi, niveaux d’énergie, qualité de la peau, santé mentale, etc. sont les nouveaux indicateurs à considérer.

Mieux bouger et rester en forme longtemps

Mieux bouger : fitness fonctionnel et cardio modéré

Les recommandations sont simples et accessibles à toutes et tous. Il faut pratiquer le renforcement musculaire adapté et le cardio modéré.

Renforcement musculaire adapté

Mieux bouger : fitness et cardio modéré

Il convient d’agir sur les capacités fonctionnelles du corps, comme la stabilité, la coordination, la mobilité, l’équilibre ou la force pour mieux vivre au quotidien, en se concentrant sur les mouvements plutôt que les muscles. C’est-à-dire sur ce qui permet de bouger aussi longtemps que possible. Par exemple : flexions, tractions, accroupissement, etc. Mieux bouger, c’est travailler son corps et ses muscles intelligemment à l’image du crossfit mais dans une intensité moindre. Idéal, pour les personnes souhaitant combattre la sarcopénie (fonte musculaire) inévitable avec l’âge.

Cardio modéré

Travailler le cardio à intensité modérée (c’est-à-dire à une fréquence cardiaque située entre 60% et 70% de la fréquence maximale) est également excellent pour la santé. Améliorer les fonctions cognitives, brûler les graisses, renforcer les fonctions cardiovasculaires, sont autant de bénéfices prodiguer par le travail d’endurance en intensité modérée.

A ce titre, la marche est un excellent exemple d’activité permettant ce travail. Il s’agit de s’appuyer sur une activité physiologique pour laquelle notre corps est parfaitement adaptée, afin d’améliorer son cardio sans user nos articulations. D’ailleurs, si vous vous rendez en salle de sport, vous constaterez que de plus en plus de personnes pratiquent la marche à haute intensité sur tapis roulant.

Découvrez Ginger, le coach digital pour améliorer la santé des salariés et prévenir les e-TMS*

*e-TMS : Troubles Musculosquelettiques liés au travail sur écran

Mieux bouger : les micro pauses actives

Peut-être avez-vous une activité professionnelle sédentaire et un emploi du temps chargé, ne vous permettant pas une activité physique adaptée ? Dans ce cas gardez à l’esprit que vous pouvez pratiquer de l’exercice sur de courtes périodes avec de l’intensité (une montée d’escalier rapide, deux minutes de marche à bonne intensité…), au sein d’une même journée, pour profiter des effets cumulatifs. En effet, selon une récente étude publiée en décembre 2022 par Nature Medecine, de petites sessions dans la journée sont associés à une chute importante de la mortalité toutes causes confondues. Enfin, le sommeil, le repos, les étirements, la relaxation, la respiration font partie intégrante de l’entrainement 

Améliorez vos postures de travail :

Source : Objectif longévité : les nouvelles frontières du fitness, par Carolina Tomaz, le 13 mars 2023. Consulter l’article complet